19 novembre 2008

Bon baiser.

Son grain de folie. Sa bonne humeur et ses petites contrariété. Son sourire en coin et son regard malicieux. On s'attache au moindre détail quand on se sent seule. On donne une importance folle à une seule pièce du puzzle sans poser son regard sur l'ensemble. On s'attarde sur le cadeau quand c'est l'intention qui compte. L'attente est parfois longue et sans retour possible, mais on se force à y croire. On croit qu'un jour on sera capable de comprendre le tout et non plus un seul bout. Qu'un jour on réalisera qu'en observant le tout on aurait pu prévoir. Ses engueulades. Ses cris. Son ignorance. & finalement son départ.  J'aurais pu envisager que j'en pleurerais toutes les larmes de mon corps, que j'en gribouillerais des pages d'insultes, que j'en volerais des sourires pour faire croire que j'allais bien, que j'en observerais des couples, que je me demanderais comment ils réussissent à s'aimer sans finir par se détester, que je deviendrais insommiaque, névrosée et paranoïaque.

Si j'avais pu envisager tout ça j'aurais redoubler de témoignage d'affection en ta faveur, j'aurais visiter New York avec toi, j'aurais hurler dans le métro que je t'aimais, que j'aimais ta façon de me faire l'amour amoureusement, sans retenu, sans tabou.

Avec des si ...

CIMG1560

Bonne nuit.

Momoiselle.

Posté par m0m0iselle à 23:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur Bon baiser.

Nouveau commentaire