25 novembre 2008

Non mais!

Un gros coup de gueule qui va me vieillir de 30 ou 40 ans, mais je prends le risque =) Un fondement essentiel pour moi qui se perd j'en ai bien peur: LA POLITESSE!

Oh oui qu'il est sexy le jeune homme qui baille, bouche grande ouverte, les mains dans les poches et le regard dans le vide.

Oh qu'il me parait sympathique ce jeune homme qui oublie de dire bonjour & au-revoir à la boulangerie.

Oh qu'il est excitant ce mec qui se croit tout permis en demandant quelque chose sans LE MOT MAGIQUE de notre enfance!

Photos

Où sont passées les jolis mots qu'on a eu entendu? Les phrases construites et compréhensibles qu'on a mi tant de temps à nous apprendre? J'ai bien peur que ça ne soit qu'un beau souvenir. Regrettable. J'aime les mots. Diplômée d'un bac Littéraire oui oui. & ne supporte pas qu'on les utilise à tord et à travers. Ou même pire qu'on les oublie. Un "s'il te plait", "bonjour" ou "merci" peut être tellement plus agréable qu'un "nique ta mère". Testé & approuvé.

J'aimerai remplacer les "ta gueule" par des "bonjours" et les "connards" par des sourires.

Henri Bergson a dit: " La politesse est la grâce de l'esprit"

Alors faites un effort & sortez la main de la poche .. une fois ca peut arriver.. 2 fois c'est une mauvaise habitude =)

Bonne soirée.

Momoiselle.

Posté par m0m0iselle à 21:08 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur Non mais!

    Alors là, bravo ! Oui la politesse est en perdition ! et d'ailleurs, bonjour ! ça commence par là... hihihi

    Posté par julineblogueuse, 30 novembre 2008 à 01:07 | | Répondre
  • Alors là, bravo ! Oui la politesse est en perdition ! et d'ailleurs, bonjour ! ça commence par là... hihihi

    Posté par julineblogueuse, 30 novembre 2008 à 01:07 | | Répondre
  • oui jsuis bien d'accord avec toi...ca devient tellement rares les gens polis...je rentre du foot je sais de quoi je parle...lol...je viens de subir une volée de fils de p...et autres !!!

    Posté par jody, 30 novembre 2008 à 18:55 | | Répondre
Nouveau commentaire